Panier 0

Numérique

ou argentique ?

Yes_Captain_By_Aurelien_Guery.jpg

Les deux mon capitaine !

Quand on y réfléchit, c’est assez incroyable d’avoir en main un appareil qui capture la réalité et qui la fixe sur une image. Ce qui est encore plus incroyable c’est qu’il existe deux techniques pour le faire : l’argentique et le numérique.

Kesaco ?

Les appareils photo numériques sont ceux que vous trouvez dans les grands magasins. Sans surprise, c’est la technique la plus utilisée pour sa rapidité et sa polyvalence. Son atout principal : elle permet de sauvegarder ses photos sur une carte mémoire pour ensuite les visionner et les éditer sur ordinateur.

Les appareils argentiques quant à eux utilisent des pellicules (oui, comme dans les jetables). Ils sont cependant beaucoup plus robustes et possèdent un avantage indéniable face au numérique : les photos qui en sortent ont une “âme”. Les couleurs, le grain, il sen dégage une certaine poésie.

deux mondes radicalement différents

Si la finalité est la même - capturer une image - un énorme fossé sépare ces deux techniques : Le temps ! Lorsqu’un photographe argentique souhaite consulter ses clichés, il doit attendre : 1 - d’avoir terminé sa pellicule, 2 - de la faire développer et scanner, 3 - de la retirer au magasin. Ces étapes peuvent durer 1 semaine au minimum, jusqu’à des mois…

Un photographe spécialisé dans l’argentique aura donc une autre philosophie. Son approche sera plus technique et focalisée sur la qualité de la prise de vue. Il faut aussi savoir que la photographie argentique n’est pas sans risque. Si la pellicule est exposée à la lumière avant d’être développée en laboratoire, l’intégralité de son contenu est effacé. Les accidents sont rares, cependant.

J’utilise les deux techniques indépendamment. Le numérique pour sa simplicité et ses infinies possibilités de créer. L’argentique pour l’application qu’il requiert et la sensibilité du rendu final. N’hésitez pas à aller faire un tour sur ma galerie Argentique et à comparer les couleurs, les contrastes et le grain, face au numérique. Peut-être allez-vous découvrir un nouveau monde.